GNOME pourra bientôt accéder aux données GPS de votre mobile

De plus en plus d’applications (Cartes, Météo…) ont besoin de connaître la localisation précise de l’utilisateur, dans le but de lui faciliter la vie en fournissant directement les données de l’endroit où il se trouve. Pour se faire, GNOME utilise le service GeoClue, qui peut utiliser plusieurs sources plus ou moins précises : GPS, Wi-Fi, modem 3G ou GeoIP. Malheureusement, la plupart des ordinateurs n’étant pas équipés pour pouvoir fournir des données fiables, la localisation se fait généralement à partir de l’adresse IP, dont la précision ne dépasse guère les dizaines de kilomètres (contre quelques mètres pour le GPS).

Dans le même temps, de nos jours, la plupart des gens possèdent un smartphone équipé d’un récepteur GPS. Ankit, étudiant indien à l’Institut national de technologie de Srinagar, a ainsi pour projet de travailler durant le Google Summer of Code 2015 sur une application Android (la version iOS viendra par la suite) qui agira comme un serveur de localisation pour le service GeoClue, et dont la découverte sur le réseau pourra s’effectuer depuis des clients mDNS tels que Avahi ou Bonjour. Tout se fera bien évidemment automatiquement, et l’utilisateur n’aura pas besoin de s’en préoccuper.

Maquette d’application Android

Comme on peut le voir sur les maquettes, l’utilisateur pourra choisir ou non de partager sa localisation avec d’autres périphériques, et la liaison pourra s’effectuer quant à elle par Wi-Fi, Bluetooth ou USB.

Ceux qui s’intéressent à la technique pourront lire le billet de blog d’Ankit, mais en gros, l’application Android utilisera les ServerSocket pour communiquer avec GeoClue. Et à chaque fois qu’Android obtiendra un nouvel emplacement par le biais de LocationListener, il transmettra les données de localisation à GeoClue sous forme d’une phrase NMEA, que ce dernier convertira ensuite sous forme de localisation GPS.

Et pour terminer sur les questions de vie privée, non seulement personne ne sera obligé d’installer une telle application sur son smartphone, mais le partage sera en opt in, et nécessitera donc l’accord de l’utilisateur. Tout comme c’est finalement déjà le cas dans les paramètres de confidentialité de GNOME.

Toujours plus connectés

Paolo Borelli vient d’annoncer le développement d’un nouveau projet, Nuntius, dont le but est de permettre la réception des notifications de vos appareils Android (SMS, messages Whatsapp…) dans le centre de notifications de GNOME, et bien entendu, de pouvoir y répondre.

Le projet se compose de deux applications. Une première, qui doit être installée sur vos appareils Android, et qui est dors et déjà récupérable sur Google play. Et une seconde, qui le sera sur vos distributions Linux. L’ensemble communiquant ensuite par Bluetooth.

On commence donc à se rapprocher d’Apple, qui permet déjà depuis un certain temps, une telle intégration de ses périphériques iOS au sein d’OS X.