Sortie de GNOME 3.25.1

GNOME 3.25.1, la première version de développement de ce nouveau cycle qui mènera à GNOME 3.26 au mois de septembre, vient de sortir.

Au niveau des nouveautés, certaines applications sont désormais uniquement compilables avec Meson, qui fait suite à l’abandon des vénérables Autotools. Musique et To Do sont promues en tant qu’applications principales.

Plus intéressant, Machines permet désormais d’envoyer le raccourci clavier ctrl+alt+del ; Agenda propose un historique ; gvfs prend désormais en charge SecurID ; Terminal, par le biais de VTE, prend désormais en charge les hyperliens. Fonctionnalité différente de la reconnaissance actuelle des URL. Un exemple concret serait l’utilisation de l’application apt-listchanges qui affiche le journal des modifications des paquets Debian et qui indique les rapports de bugs au format #779734, qui seraient donc cliquables.

Builder, qui a droit à un développement particulièrement actif, propose de nombreuses nouveautés comme l’apparition de nouveaux greffons permettant de ré-indenter le code source ou de notifier la fin d’une compilation, la possibilité de configurer la sauvegarde automatique, la prise en charge de la prévisualisation pour Sphinx, l’amélioration de la fonction jump dans l’éditeur, la taille minimale des mots pour la complétion peut désormais être configurée, diverses améliorations concernant les Ctags…

Sans oublier les innombrables corrections de bugs un peu partout.

Pour plus de détails, vous pouvez consulter l’annonce officielle de Michael Catanzaro.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *