Sortie de Terminix 1.0

Terminix 1.0

Après cinq petits mois de développement, Terminix vient de sortir sa toute première version stable.

Pour rappel, il s’agit d’un émulateur de terminal capable d’afficher une mosaïque (tiling) de terminaux dans une même fenêtre. Les terminaux peuvent être disposés aussi bien horizontalement que verticalement, tout en pouvant mixer les possibilités. L’agencement peut être réorganisé par simple glisser-déposer, et le déplacement d’un terminal à l’extérieur de la fenêtre créera une nouvelle fenêtre. Plusieurs fenêtres pouvant être ensuite fusionnées au besoin.

Terminix propose bien évidemment d’autres fonctionnalités intéressantes, comme la synchronisation entre les terminaux, autorisant ainsi la frappe de commandes sur un terminal pour voir le résultat s’afficher sur d’autres terminaux; l’agencement des terminaux peut être sauvegardé dans un fichier, on peut donner des titres personnalisés aux terminaux et les notifications sont prises en charge sous Fedora (la fonctionnalité nécessitant une version patchée de VTE). Et le plus important pour la fin, il gère bien la transparence de l’arrière-plan ;)

Sous le capot, ça utilise VTE, le même composant GTK+ que celui utilisé par GNOME Terminal. Et ce n’est pas le seul point commun, puisque le projet tente de respecter les bonnes pratiques pour l’IHM de GNOME, ce qui permet à Terminix de bien s’intégrer dans notre environnement.