Rendre l’interface de Rhythmbox plus moderne

Il faut reconnaître que par défaut, l’interface de Rhythmbox paraît un peu désuète, et ne s’intègre plus vraiment à GNOME. Qu’à cela ne tienne. fossfreedom a développé plusieurs greffons, qui vous nous permettre de remédier à tout ça.

Commençons par Alternative Toolbar, qui va remplacer le menu traditionnel par une barre d’en-tête.

Rhythmbox 3.2 et le greffon Alternative Toolbar 0.7

Une fois installé, lancez Rhythmbox, allez dans le menu de l’application, puis choisissez Greffons. Une liste de greffons va s’afficher. Il ne reste plus qu’à trouver Alternative Toolbar dans la liste, puis de cocher la case associée.

Les préférences du greffon vous permettront également d’afficher plus d’informations (album/genre/année de sortie), mais également les contrôles de volume ou, au contraire, de cacher les contrôles. La modification des préférences nécessite néanmoins de relancer l’application, pour que les changements soient pris en compte.

Le deuxième greffon, Coverart Browser (qui nécessite Coverart Search Providers), vous permettra quant à lui d’afficher toutes les pochettes de vos albums (qui pourront être récupérées automatiquement, si ces dernières sont manquantes), mais également de pouvoir lancer la lecture de l’album, demander à ce qu’il soit joué après l’album en cours, ou l’ajouter à votre liste de lecture… ainsi qu’un certain nombre d’autres possibilités, depuis le menu contextuel.

Pour activer le greffon, il faudra suivre la même procédure que tantôt, puis rechercher Navigateur de jaquettes.

Si vous souhaitez activer ce mode par défaut, il faudra vous rendre dans les préférences du greffon, puis activer l’option Démarrage automatique, située dans l’onglet Général.

Rhythmbox 3.2 et le greffon Coverart Browser 2.1

Pour obtenir une fenêtre plus compacte, vous pouvez également vous rendre dans le menu déporté de Rhythmbox, ensuite Affichage, et là, vous pourrez désactiver le Panneau latéral.

Et voilà.

Bon, je reconnais qu’il faut aimer le minimalisme. Mais ça montre bien que la modularité de Rhythmbox permet, grâce à quelques greffons, d’obtenir quelque chose de radicalement différent. Et ça, c’est bien ;)

Sortie de Rhythmbox 3.2

Rhythmbox 3.2

Six mois après la précédente version, nous avons droit à une nouvelle mouture de Rhythmbox, qui n’apporte finalement pas grand chose de nouveau :

  • Support des tags concernant le nombre total de pistes et de disques (par exemple piste 1 sur 10 et disque 1 sur 2)
  • Ajout d’un plugin SoundCloud
  • Possibilité d’effacer, de re-récupérer ou de choisir manuellement la pochette d’un album, en passant par la fenêtre des propriétés d’une chanson
  • De nombreux correctifs au niveau de l’interface

On notera également la correction de quelques de bugs gênants, comme le fait que les mêmes chansons pouvaient être lues après lecture d’une playlist, le fait que Rhythmbox pouvait sauter un ou deux morceaux après lecture de certaines chansons, ou le fait de planter lors d’un clic droit sur la liste des morceaux dans la bibliothèque.