En bref : Logiciels, Flatpak, Logitech rejoint le LVFS

Dans un récent billet de blog, Richard Hughes annonce qu’en plus de la sélection de la distribution et autres applications recommandées, la prochaine version de Logiciels mettra également en avant les applications ayant récemment eu droit à une mise à jour.

Les développeurs JavaScript seront heureux d’apprendre que la documentation concernant GJS, le moteur JavaScript du projet GNOME (lui-même basé sur le SpiderMonkey de Mozilla) est de nouveau en ligne (et à jour :p).

Fin 2015, la société de sécurité Bastille annonçait avoir découvert une suite de vulnérabilités communément appelées MouseJack. Ces dernières visaient le protocole sans fil Unify, utilisé principalement par des claviers et des souris, et permettaient d’appairer de nouveaux périphériques avec le récepteur sans demande utilisateur, d’injecter des frappes clavier ou des commandes HID. Un attaquant pouvant ainsi prendre le contrôle des machines dans un rayon de cent mètres.

Parmi les fabricants touchés, on compte aussi bien Logitech, le concepteur de la technologie, qu’Amazon, Dell, Gigabyte, HP, Lenovo ou Microsoft. Des estimations font état de dizaines de millions de périphériques vulnérables.

Logitech a bien publié une version corrigée du firmware, mais Linux n’étant pas officiellement pris en charge, la mise à jour nécessitait de passer par Windows ou macOS.

Mais c’était sans compter sur la persévérance et la force de persuasion de Richard Hughes, le mainteneur de Logiciels, qui a réussi à convaincre Logitech de lui fournir toute la documentation nécessaire au développement d’un outil libre de mise à jour, ainsi que la publication du firmware sur le Linux Vendor Firmware Service (LVFS). Encore quelques tests, et si vous possédez de tels périphériques, Logiciels pourra bientôt vous proposer la mise à jour.

Les applications Flatpak peuvent désormais utiliser les thèmes. Jusqu’à présent, quand vous installiez un Flatpak, peu importe le thème que vous utilisiez au quotidien, l’application était décorée avec Adwaita, le thème officiel du projet GNOME.

Mais pour que le changement puisse s’opérer, la méthode risque de vous paraître étrange. Les applications Flatpak étant isolées et ne pouvant pas accéder à vos dossiers système, il vous faudra de nouveau installer votre thème au format Flatpak pour qu’il soit accessible aux autres Flatpak. Différents thèmes populaires, tels qu’Ambiance, les différentes variantes d’Arc, Breeze ou Greybird étant d’ores et déjà disponibles sur Flathub.