Financement participatif pour gspell et LaTeXila

Sébastien Wilmet vient de lancer deux nouvelles campagnes de financement participatif autour de gspell et LaTeXila.

On se souvient que début 2015, Sébastien avait déjà lancé une première campagne ambitieuse, espérant récolter 10 000 euros qui auraient pu permettre de sérieusement améliorer son éditeur LaTeX. Malheureusement, seuls 1100 euros furent récoltés, ce qui permit tout de même d’améliorer la correction orthographique de LaTeXila, puis de développer une nouvelle bibliothèque, gspell, qui offre la prise en charge de la correction orthographique aux applications GTK+.

Ces deux campagnes se veulent bien plus accessibles. 1000 euros pour gspell, dans le but d’apporter la prise en charge du composant GTK+ GtkEntry, puisque pour le moment, seule la boîte de texte multi-lignes GtkTextView est prise en compte. Ainsi que 500 euros pour faire de la maintenance de code sur LaTeXila et rendre l’application compatible avec la prochaine version majeure de GTK+. Ce n’est pas sexy, mais il faut bien s’y coller ;-)

Au vu des montants, cette fois-ci, vous ne pourrez pas dire que votre don n’a pas d’importance :p

Et si vous avez la moindre question, Sébastien étant francophone, n’hésitez pas à le contacter directement.

LaTeXila lance une campagne de dons

LaTeXila est un éditeur LaTeX pour l’environnement de bureau GNOME, dont l’idée est de toujours traiter directement avec le code LaTeX, tout en simplifiant l’écriture de ce dernier.

Son auteur, Sébastien Wilmet, vient de lancer une compagne de dons pour accélérer son développement.

LaTeXila 3.14.3

Deux paliers sont proposés, avec un premier objectif à 2500 euros, qui permettrait d’améliorer la correction orthographique et d’ajouter la visualisation de la sortie complète de Latexmk. Actuellement, seule une sortie filtrée est proposée, qui tente de n’afficher que les informations significatives. Le but, serait donc de pouvoir basculer facilement entre la sortie filtrée et la sortie complète pour chaque tâche ou sous-tâche de Latexmk avec, dans la sortie complète, la mise en évidence des éléments filtrés.

Et un second objectif à 10 000 euros, qui permettrait d’améliorer l’auto-complétion des commandes LaTeX, un aperçu temps réel du résultat final, ainsi que des améliorations concernant l’éditeur de texte (mode plein écran, amélioration de la recherche et du remplacement…). Cette dernière partie serait bénéfique à d’autres projets GNOME, tels que Gedit, GtkSourceView ou GtkSpell.

Pour rappel, LaTeXila propose déjà les fonctionnalités suivantes :

  • Outils de construction : boutons personnalisables pour compiler, convertir ou visionner un document d’un seul clique. Latexmk est utilisé par défaut, mais les commandes pdflatex, dvipdf et bibtex peuvent également être utilisées.
  • Auto-complétion des commandes LaTeX.
  • Structure de document : liste de chapitres, paragraphes, figures… pour naviguer facilement dans un document.
  • Table de caractères (lettres grecques, flèches…)
  • Modèles pour créer un nouveau document : quelques modèles sont fournis par défaut (article, rapport, livre, lettre, présentation…), et vous permet d’en créer de nouveaux.
  • Gestion de projets
  • Vérification orthographique
  • Menus et barres d’outils avec les principales commandes LaTeX
  • Navigateur de fichiers intégré
  • Tout ce qu’on peut trouver dans un éditeur de texte traditionnel

On ne rappellera jamais assez l’importance des dons pour les projets libres. Avec suffisamment d’argent, plus de développeurs pourraient travailler à temps plein sur leurs projets, qui avanceraient donc beaucoup plus rapidement, pour le bien de tous.