Sortie de Gradio 6.0

Gradio 6.0

Pour rappel, Gradio vous permet de découvrir et d’écouter des radios en ligne.

Au niveau des nouveautés, nous noterons :

  • la possibilité de regrouper nos stations en collections
  • la possibilité de pouvoir trier nos stations selon différents critères (nom, langue, pays, votes…)
  • l’ajout d’une recherche étendue (la petite flèche pointant vers le bas, à droite de la boîte de recherche) permettant de sélectionner un pays ou une langue
  • la possibilité d’ajouter de nouvelles stations ou d’éditer les informations de stations déjà existantes (la base de données étant en ligne, chaque ajout ou modification est visible par l’ensemble des utilisateurs)
  • la bibliothèque peut désormais être exportée et importée
  • une barre latérale proposant un certain nombre d’informations sur chaque station peut désormais être affichée
  • un nouveau système de sélection fait son apparition
  • l’état de la connexion est désormais affiché dans la barre d’outils
  • l’application se reconnecte automatiquement après une déconnexion et elle consomme beaucoup moins de mémoire

Par contre, les années ont beau passer, il n’existe malheureusement toujours aucune traduction en français.

Sortie de Gradio 4.0.1

Gradio 4.0.1

Gradio est une application permettant de découvrir et d’écouter des radios en ligne, tout en offrant de nombreux critères de recherche : zones géographiques (pays, régions…), tags (genres musicaux, périodes…) ou le codec audio utilisé (AAC, MP3, OGG…). Et si vous manquez d’idées, une sélection de radios populaires est proposée par défaut.

On peut bien évidemment ajouter nos radios préférées dans une bibliothèque, histoire de les retrouver plus facilement.

L’application se base pour cela sur le site communautaire Community Radio Brower, qui référence plusieurs milliers de radios, dont 1150 rien que pour la France. Si vous constatez des oublis ou que la faible résolution du logo de vos stations laisse à désirer, n’hésitez pas à contribuer.

Pour en revenir à cette nouvelle version, cette dernière apporte une vue découverte complètement repensée, de nouvelles options de tri dans la vue découverte, un contrôle séparé du volume, la possibilité de voir les informations techniques sur une station (codec, débit, nombre de canaux…), une vue en liste ou en grille, un thème sombre et les inévitables corrections de bugs.

Dans les lacunes, étrangement, personne ne semble avoir encore traduit l’application en français. Non pas que l’application soit compliquée, mais c’est toujours plus sympa de pouvoir dire que notre environnement est entièrement localisé (mais je suis certain que l’un d’entre vous se portera volontaire :p)

Autre souci, mais un rapport de bug a déjà été fait à ce sujet, quand on tente de lire une station utilisant un codec non libre (tel que le populaire MP3, qui ne s’élèvera pas dans le domaine public avant le 1er janvier 2018) et que le greffon n’est pas encore installé, plutôt que de proposer l’installation des paquets manquants, PackageKit proposant pourtant un tel mécanisme, l’application se contente de signaler qu’un greffon est manquant. À l’utilisateur de se débrouiller pour trouver lequel.

Hormis ces deux points de détail, l’application est plutôt simple à prendre en main, et remplit parfaitement son office.