Présentation de GNOME Classique

GNOME propose deux modes distincts, accessibles depuis l’écran de connexion de l’utilisateur. GNOME, qui est la session par défaut, ainsi que GNOME Classique, qui propose un bureau plus traditionnel, avec une barre des tâches, un menu principal, des icônes sur le bureau, des boutons minimiser et maximiser pour les applications…

Il ne s’agit pas d’un environnement de bureau à part entière, mais d’une série d’extensions pour GNOME Shell, qui offrent une façon différente de travailler, tout en continuant de proposer toutes les fonctionnalités de GNOME Shell (le coin actif, la vue d’ensemble des activités, toutes les possibilités de recherche du Shell, le centre de notifications…)

Le mode Classique possède également quelques différences au niveau de la gestion des fenêtres. Le raccourci Alt-Tab ne regroupe pas les différentes fenêtres d’une même application, et l’utilisateur peut lancer autant d’instances d’une même application qu’il le souhaite, sans avoir à passer par un raccourci clavier ou une option.

Accéder au mode classique

L’écran de connexion de GNOME 3.16

Devant l’écran de connexion, cliquez sur la roue crantée pour pouvoir choisir entre GNOME et GNOME Classique.

Sans quitter votre session, à tout moment, vous pouvez basculer vers le mode Classique avec la commande :

gnome-shell –mode=classic -r &

Et revenir vers GNOME avec :

gnome-shell –mode=user -r &

Illustrations

Le bureau, avec la liste des applications ouvertes au bas de l’écran, la liste des espaces de travail dans le coin inférieur droit et les icônes sur le bureau
Le menu principal, avec les applications classées par catégories
Le calendrier et le centre de notifications

Les extensions

Le mode Classique dépend d’une série d’extensions, officiellement supportées par le projet GNOME, fournies au travers du paquet gnome-shell-extensions.

En tant qu’extensions officielles, elles seront toujours parfaitement supportées par chaque nouvelle version de l’environnement.