Fin de l’aventure pour la fondation Yorba

Fondée en 2009, la fondation Yorba était dédiée au développement de logiciels libres pour l’environnement de bureau GNOME. On lui doit entre autre l’organisateur d’images Shotwell, le client de messagerie Geary et l’application de calendrier California.

La fondation, qui employait cinq personnes au plus fort de son activité, était principalement financée grâce aux dons. Malheureusement, Yorba n’a jamais réussi à rendre viable son activité dans le monde du logiciel libre, et les échecs concernant la campagne de financement participatif de Geary ou le refus d’exonération fiscale par le Département du Trésor, n’auront fait que précipiter la fin de l’aventure.

Jim Nelson, qui était le dernier employé, cessa son activité au mois d’avril dernier, et il aura fallu plusieurs mois d’inactivité autour du développement des différents projets, ainsi qu’une modification du site web officiel fin octobre, pour qu’on finisse par comprendre la situation.

Fin novembre, Adam Dingle, le fondateur de la fondation, confirme la nouvelle, tout en annonçant que les différents projets étant désormais hébergés sur l’infrastructure du projet GNOME, il serait heureux que de nouveaux mainteneurs se manifestent pour en reprendre la maintenance.

De son côté, le projet elementary OS a d’ores et déjà annoncé Pantheon Mail, un fork de Geary.

C’est donc une bien triste nouvelle, qui confirme les difficultés à créer une activité pérenne autour du développement de logiciels libres pour le poste de travail, ainsi que la difficile réussite de campagnes de financement participatif concernant des logiciels libres qui existent déjà et pour lesquels on souhaite proposer un développement bien plus efficace, tout en garantissant leur futur.