Première version publique du thème EvoPop

Icônes EvoPop 0.2

Solus Project (anciennement Evolve OS) vient de publier de nouvelles versions de son thème Gtk+ et de son jeu d’icônes, EvoPop, qui s’inspirent du Material Design proposé par Google.

On entend souvent dire qu’il existe des milliers de thèmes sous Linux, et que ce dernier est facilement personnalisable à l’envie. C’est vrai, mais malheureusement, les thèmes de qualité professionnelle, sans bugs, et qui proposent des icônes adaptées pour le plus grand nombre d’applications populaires, se font plutôt rares. En réalité, nous avons bien trop souvent affaire à des thèmes incomplets, dont la plupart des icônes ne seront pas homogènes avec le reste du thème. Quand ce dernier n’est tout simplement plus maintenu, et incompatible avec les versions récentes de Gtk+.

Le fait qu’EvoPop soit développé en vue de devenir le thème par défaut de l’environnement de bureau Budgie Desktop, devrait apporter certaines garanties sur le travail fourni et son support dans le temps.

Nautilus 3.16 avec le thème EvoPop 0.23
Rhythmbox 3.2 avec le thème EvoPop 0.23

Ce que devrait proposer le futur Agenda

Agenda 3.16

Georges Basile Stavracas Neto, développeur de l’application Agenda, a récemment ouvert un vote sur son compte Google+, pour avoir une idée des fonctionnalités les plus demandées, et ainsi savoir sur quoi concentrer le développement. Plutôt impatient, une semaine plus tard, il publiait déjà un billet de blog récapitulatif.

Le 6 avril, sur les 226 votes déjà obtenus (vous pouvez toujours voter), on obtenait la répartition suivante :

  • Gestion de calendrier (36%)
  • Vue par semaine (24%)
  • Alarmes, pièces jointes et personnes participantes (23%)
  • Vue agenda (13%)
  • Autre (4%)

Pour la gestion de calendrier, l’équipe de design a récemment publié de nouvelles maquettes, et la fonctionnalité devrait sans problème trouver sa voie dans GNOME 3.18. La vue par semaine aurait pu faire partie de la pré-version, mais les développeurs n’ont pas eu suffisamment de temps pour corriger certains problèmes, comme les événements sur plusieurs jours.

En ce qui concerne les alarmes, pièces jointes et personnes participantes, il reconnaît que c’est important, mais ça ne pourra être implémenté qu’après que le travail sur la fenêtre d’édition soit terminé. Aucune idée si ça sera prêt à temps pour 3.18.

Par contre, pour la vue agenda, à moins que de nouveaux développeurs ne rejoignent le projet, il y a peu de chances pour que ça arrive avant GNOME 3.20.

Ça devrait néanmoins rester encore assez basique, et on reste plutôt loin d’une application OS X comme Fantastical, capable d’analyser une phrase en langage naturel, et de la convertir en événement. Et c’est là que je ne peux m’empêcher de trouver dommage la dispersion de moyens, puisque de son côté, California possède une telle fonctionnalité, tout en demeurant tout aussi basique sur de nombreux autres points.

GNOME doit-il adopter un style plus moderne ?

Récemment, Alex Diavatis, l’auteur du site World of Gnome, posait la question sur son compte Google+ de savoir si GNOME devait adopter un style plus moderne, ce dernier étant souvent critiqué pour l’austérité de son jeu d’icônes. Sur les 582 votants, 54% (313) préféreraient un thème plus moderne, tandis que 46% (269) sont satisfaits du sérieux actuel du thème Adwaita.

De son côté, Jim Hall, qui étudie l’utilisabilité des logiciels, avait demandé à différentes personnes ce que leur inspirait les couleurs de différents environnements de bureau : OS X Yosemite, Windows 8 et GNOME 3.14 (voir le billet What you think about desktop colors, en anglais).

Sur la soixantaine de personnes ayant répondu, les associations qui ressortaient le plus concernant OS X, étaient : sobre, frais, neige, ciel et fille (blank, cool, snow, sky and girl). Pour Windows 8, c’était ciel, forêt, hype, brique et calme (sky, forest, cool, brick and calm). Tandis que pour GNOME, c’était ciel, sombre, nuit, sobre et hype (sky, dark, night, blank and cool).

Les couleurs d’OS X font donc penser à des adjectifs d’ouverture, de légèreté et de calme. Celles de Windows sont sombres, mais calmes. Tandis que celles de GNOME, bien que faisant penser à l’ouverte et au calme, dégagent également des sentiments négatifs.

« Les utilisateurs n’aiment pas les couleurs sombres dans un environnement de bureau. Dans la conception d’une interface, les couleurs affectent le ressenti qu’ont les gens de l’application. Comme on peut le voir dans cette comparaison, les utilisateurs perçoivent les couleurs sombres utilisées par Windows et GNOME comme maussades, tandis que les couleurs claires utilisées dans OS X suggèrent une interface aérée et conviviale. Ceci peut expliquer pourquoi nombre d’utilisateurs ont une mauvaise perception de l’utilisabilité de GNOME, quand des tests prouvent le contraire. Les couleurs maussades utilisées dans GNOME provoquent des sentiments de tension et d’insécurité, qui influencent la perception de l’utilisateur. »

« Ce n’est pas étonnant que les utilisateurs perçoivent généralement OS X comme étant particulièrement convivial. Apple a certes fait beaucoup d’efforts dans les tests d’utilisabilité d’OS X, mais je crois que leur choix d’opter pour des couleurs claires était un choix en connaissance de cause . Même les gens qui n’utilisent pas OS X en tant que système principal, le décrivent comme étant simple à utiliser. »

Le point positif, c’est qu’Allan Day, qui est responsable de l’expérience utilisateur sur le projet GNOME, semble accorder une certaine importance à l’avis de Jim Hall.

De votre côté, comment percevez-vous la légère évolution du thème de GNOME 3.16, et qu’espérez-vous pour l’avenir ?

Sortie de Geary 0.10.0

Geary 0.10.0

Geary est un client de messagerie IMAP, conçu pour fonctionner au mieux avec les technologies GNOME.

Il possède une interface simple et moderne, une configuration rapide des comptes (pour Gmail, Yahoo! Mail ou Outlook.com, les informations techniques n’ont pas besoin d’être renseignées); les courriers sont organisés en conversations, il possède un éditeur de message HTML, une recherche rapide par mot clé et supporte le système de notifications de GNOME pour signaler l’arrivée de nouveaux courriers.

La nouvelle version 0.10.0 arrive donc six mois après la précédente version stable, et propose les nouveautés suivantes :

  • Ajout d’une option pour vider les répertoires pourriels et corbeille
  • Ajout du champ « Répondre à » dans l’éditeur de message
  • Support des signatures HTML
  • Configuration possible de l’interface en deux ou trois colonnes
  • Annulation possible des opérations de suppression, déplacement ou archivage des messages
  • Possibilité d’ajouter plusieurs adresses pour un même compte
  • Amélioration de la recherche
  • Amélioration du rétablissement de la connexion IMAP en cas d’échec
  • Meilleure gestion des brouillons
  • Les suppressions définitives sont désormais gérées dans Gmail
  • Les citations peuvent être plus facilement supprimées dans l’éditeur
  • Lors d’une réponse, ajout de la possibilité de citer depuis plusieurs messages
  • Utilisation d’une barre d’en-tête pour les fenêtres de dialogue
  • Meilleure gestion des conversations

Utiliser les notifications d’HexChat avec GNOME

Les notifications HexChat sous GNOME

Depuis GNOME 3.16 et son nouveau centre de notifications, les notifications d’HexChat sont bien plus agréables et pratiques à utiliser.

Pour pouvoir en profiter, il vous suffit de vous rendre dans le menu Paramètres d’HexChat, puis d’aller dans les Préférences. Une fois la fenêtre affichée, vous devez vous rendre dans la partie Alertes de la catégorie Bavardage.

Deux options nous intéressent ici : « Afficher une fenêtre de notification », pour laquelle vous devez cocher les cases relatives aux messages privés, ainsi qu’aux messages en surbrillance (qui correspond au fait d’être cité sur un canal). Ainsi que « Omettre les alertes quand la fenêtre est focalisée », histoire de ne pas recevoir de notifications quand nous avons déjà la fenêtre sous les yeux.

Les préférences d’HexChat

Désormais, quand on parlera de vous ou que vous recevrez un message privé pendant que vous serez occupé sur tout autre chose, une notification s’affichera durant quelques secondes en haut de l’écran, avant de rejoindre celles déjà présentes dans le centre de notifications.

Et pour ceux qui préfèrent les images animées, il existe une petite vidéo YouTube ;)

Nouveautés de GNOME 3.16

GNOME 3.16 apporte un certain nombre de nouvelles fonctionnalités, qui n’ont pas toutes la même importance aux yeux des utilisateurs, et dont nombre d’entre elles n’ont pas trouvé place dans les notes de sortie officielles.

J’ai parcouru tous les modules pour tenter de trouver les modifications importantes. Ne sont donc listées que les nouvelles fonctionnalités, ainsi que certains correctifs importants. Tous les modules, y compris ceux ayant une faible activité, ont reçu un nombre incroyable de correctifs et de mises à jour de traductions, qui ne sont donc pas listés ici. Ce compte rendu n’est donc absolument pas représentatif de tous les changements apportés par GNOME 3.16.

Je n’ai pas non plus abordé les nouvelles applications : l’agenda, la nouvelle table de caractères, le lecteur de livres (qui ne supporte pour le moment que les bandes dessinées) ou l’environnement de développement Builder, puisque en tant que nouveautés, vous avez tout à découvrir :)

Au niveau du shell lui-même, qui gère l’interface utilisateur

Les notifications dans GNOME 3.16
  • Nouveau système de notifications
  • Nouveau thème, et amélioration du thème du mode classique
  • Permet d’afficher l’heure de différents lieux
  • Le tiroir de messagerie est désormais caché par défaut, et une flèche située en bas à gauche permet d’y accéder quand nécessaire
  • Ajout d’une animation pour les applications dé-minimisées
  • Le mode avion n’est plus affiché, quand il n’est pas utile
  • Support des thèmes au contraste élevé
  • La capture vidéo du bureau utilise désormais le codec VP9
  • Utilise désormais Polari plutôt qu’Empathy, pour les discussions IRC
  • Amélioration de l’accessibilité : calendrier, liste des messages, listes des utilisateurs dans la fenêtre de connexion
  • Le support de Wayland est pratiquement terminé

Calculatrice

Calculatrice et son historique d’opérations

Ajout de boutons colorés, un historique des opérations, un mode clavier, un backend MPFR et utilise désormais HTTPS pour récupérer les taux de change (la calculatrice pouvant faire des conversions de devises).

Cartes

  • Auto-complétion des contacts dont l’adresse est renseignée
  • Zoom et recentrage de la carte d’un double-clic
  • Ajout de nouvelles informations dans les bulles de résultats (population, Wikipédia, heures d’ouverture, accessibilité pour les handicapés)
  • Accès facilité à l’heure ou la météo du lieu

Contacts

Contacts avec la localisation de l’adresse

Intégration avec Cartes. Quand une adresse est renseignée, l’application offre une prévisualisation de l’emplacement géographique du contact, et permet de lancer l’application Cartes d’un simple clic sur cette dernière.

Documents

Ajout d’un mode nuit, portage vers WebKit2, vues séparées pour les documents et les collections, et meilleur support des écrans tactiles.

Evolution

Le client mail utilise désormais CalDAV pour obtenir la liste des calendriers Google, autorise l’import des boîtes mail qui ne seraient pas au format Mbox, ajoute le support des smiley au travers des nouveaux caractères Unicode, et permet l’ajout d’émoticônes dans les messages au format texte.

Fichiers

Les nouveaux menus de Fichiers
  • Les menus ont été retravaillés
  • De sept niveaux de zoom, on passe à trois
  • Quand on recherche des fichiers dans le shell, le chemin complet est également indiqué
  • On peut désormais supprimer avec uniquement la touche Suppr, plutôt que de devoir passer par le raccourci Ctrl+Suppr
  • Quand on supprime des fichiers, une notification au sein de l’application nous permet de les restaurer simplement
  • Dans la vue en liste, on peut désormais ajouter une colonne Date de modification, qui ajoute l’heure en plus de la date simplifiée (15 févr. 22:28, plutôt qu’uniquement 15 févr.)

Gedit

Le nouveau sélecteur de jeu de couleurs

Amélioration de la boîte d’ouverture de fichier, utilisation du nouveau sélecteur de jeu de couleurs (qui offre une prévisualisation du rendu), et début initial du travail sur la fenêtre de recherche et remplacement.

Gestionnaire d’archives

La barre d’en-tête sert désormais à afficher l’état d’avancement, et utilisation de libarchive pour lire et créer des archives tar.lrz, tar.lzo et zip, ainsi que pour lire les archives rar et les packages deb et rpm.

GNOME Online Accounts

Ajout du support de Foursquare, et suppression du support de Facebook chat (qui n’existe plus) et de Yahoo!

GNOME Partition Editor (GParted)

Le logiciel d’édition des partitions supporte désormais les disques qui ne contiennent pas la moindre partition, et offre la possibilité de voir et de donner des noms aux partitions GPT.

GVFS

GVFS est le système de fichiers virtuel de GNOME. C’est ce qui permet à Fichiers d’accéder à un partage WebDAV ou à Gedit d’éditer un fichier par SFTP.

Un nouveau backend a été ajouté pour le support des partages NFS (basé sur LIBNFS), ainsi que l’ajout de la copie côté-serveur pour WebDAV, l’ajout du type MIME lors des uploads par MTP, ainsi que diverses améliorations sur les différents backends (FTP, SFTP, SMB…)

Logiciels

Affiche les captures d’écran en basse résolution, pendant que la version HiDPI est en train d’être téléchargée. L’installation des codecs est désormais gérée par Logiciels, plutôt que par l’application Vidéos.

Machines

La nouvelle fenêtre des propriétés de Machines
  • Nouvel assistant de première utilisation
  • Fenêtre des propriétés d’une VM entièrement retravaillée
  • Amélioration des différentes listes (périphériques USB, instantanés…)
  • Meilleure gestion des url (auto-complétion pour les systèmes présents dans libosinfo, validation, indication à l’utilisateur de ce qui est attendu…)
  • Ajout d’une option permettant d’envoyer des séquences de touches à l’invité (pour le moment, Ctrl+Alt+Backspace, Ctrl+Alt+F1, Ctrl+Alt+F2 et Ctrl+Alt+F7)
  • Le bouton plein écran est désormais affiché avant les autres, pour garder une certaine cohérence avec les autres applications
  • Sauvegarde et met en pause automatiquement les VMs qui tournent en arrière plan
  • Choix par défaut des souris USB plutôt que PS/2

Météo

Amélioration des prévisions pour l’emplacement actuel

Musique

  • Liste de lecture intelligentes : chansons favorites (qui sont également affichées dans les résultats de recherche), les plus jouées / jamais jouées / jouées récemment
  • Ajout de notifications durant certaines opérations, et possibilité de désactiver complètement les notifications
  • Support du ReplayGain
  • Amélioration des performances et du support MPRIS

Outil de personnalisation (GNOME Tweak Tool)

Ajout d’une option « Activer les animations » dans le menu Apparence, qui vous permet donc de les désactiver au besoin.

Terminal

Les développeurs n’ayant fourni aucun fichier NEWS, il est difficile de se faire une idée précise de l’ensemble des changements. D’après les notes de version, nous apprenons juste que le défilement de l’historique est désormais chiffré.

Une autre modification, plus visible, concerne l’utilisation du thème sombre. Dans GNOME 3.14, une option avait été introduite pour pouvoir appliquer un thème sombre à Terminal, indépendamment des préférences système. Retour en arrière, il faudra désormais utiliser le thème sombre de façon globale (en passant par GNOME Tweak Tool) pour que ce soit également appliqué à Terminal.

Nous noterons tout de même, qu’après avoir eu droit au retour de la transparence dans Fedora 21, les utilisateurs de Fedora 22 auront sans doute droit à une autre fonctionnalité particulièrement demandée, le fait de pouvoir être notifié quand une longue opération se termine et que l’application n’a plus le focus. Malheureusement pour les utilisateurs d’autres distributions, ces deux fonctionnalités n’ont toujours pas été intégrées officiellement.

Vidéos

  • Arrêt de la création de vignettes quand on quitte l’application ou que la lecture d’une vidéo commence
  • Meilleur support des plugins GStreamer manquants (codecs) en passant par Logiciels
  • Support HiDPI

Vinagre

Le client pour accéder aux bureaux distants corrige quelques bugs relatifs au protocole RDP et permet la détection de serveurs RDP au travers d’Avahi.

Visionneur de documents

  • Ctrl+la molette, zoom désormais sur le pointeur de la souris, plutôt qu’au centre de la fenêtre
  • Correction de l’impression de documents en mode paysage
  • Support des annotations TextMarkup (en lecture seule pour le moment)
  • Ajout du poids du fichier dans la fenêtre de propriétés du document

Visionneur d’images

Simplification de l’interface du visionneur d’images (crédit photo)

Modernisation de l’interface, par l’utilisation d’une barre d’en-tête et la suppression des bordures, pour laisser plus de place au contenu.

Web

  • Le code source des pages est désormais affiché dans l’éditeur par défaut
  • Permet d’accéder à la barre d’adresse en mode application
  • Indique visuellement quel onglet est en train de jouer un flux audio
  • La touche F6 met désormais le focus sur la barre d’adresse
  • Le raccourci Ctrl-F permet de fermer également la boîte de recherche
  • Amélioration du mode incognito
  • Support des notifications HTML5

Si vous constatez des erreurs ou connaissez d’autres améliorations intéressantes que j’aurais oublié, n’hésitez pas à laisser un commentaire ;)

Sortie de Rhythmbox 3.2

Rhythmbox 3.2

Six mois après la précédente version, nous avons droit à une nouvelle mouture de Rhythmbox, qui n’apporte finalement pas grand chose de nouveau :

  • Support des tags concernant le nombre total de pistes et de disques (par exemple piste 1 sur 10 et disque 1 sur 2)
  • Ajout d’un plugin SoundCloud
  • Possibilité d’effacer, de re-récupérer ou de choisir manuellement la pochette d’un album, en passant par la fenêtre des propriétés d’une chanson
  • De nombreux correctifs au niveau de l’interface

On notera également la correction de quelques de bugs gênants, comme le fait que les mêmes chansons pouvaient être lues après lecture d’une playlist, le fait que Rhythmbox pouvait sauter un ou deux morceaux après lecture de certaines chansons, ou le fait de planter lors d’un clic droit sur la liste des morceaux dans la bibliothèque.

Sortie de HomeBank 5.0

HomeBank 5.0

HomeBank est un logiciel de comptabilité personnelle multiplate-forme, qui offre de nombreuses possibilités :

  • Import possible depuis Quicken, Microsoft Money ou autres logiciels
  • Support des écritures bancaires (OFX, QIF, CSV, QFX)
  • Détection des double transactions
  • Numérotation automatique des chèques
  • Gestion des types de compte : banque, espèce, biens, carte de crédit, dettes…
  • Planification de transaction : ajout de transactions pour une date donnée avec ou sans répétition
  • Découpe des transactions : répartir une transaction sur plusieurs catégories de dépense
  • Gestion de plusieurs comptes : notamment transfert entre comptes
  • Filtrage des transactions possible sur de nombreux critères (date, montant, type, etc.)
  • Complétion automatique des transactions à l’aide de critères sur le champ mémo
  • Génération de graphiques en camembert, en courbes…
  • Budgétisation des dépenses en fonction des catégories
  • Rapport de coût des véhicules : nombre de kilomètres, essence, assurance…
  • Budget mensuel ou annuel

La version 5.0 est sortie, dans une relative indifférence, au début du mois de février, et apporte les changements suivants :

  • Migration vers Gtk+ 3
  • Nouveau jeu d’icônes
  • Ajout de résultats en barres empilées pour le rapport de budget
  • Ajout d’une boîte de dialogue statistiques fichier
  • Le processus d’importation a été retravaillé et remanié pour le rendre plus simple
  • Ajout de nouveaux filtres

Ainsi qu’un certain nombre de correctifs, que vous pourrez consulter dans le ChangeLog.