Sortie du thème d’icônes Xenlism WildFire 1.0

Nattapong Pullkhow vient d’annoncer la disponibilité de son thème d’icônes, très coloré et rondouillet, inspiré de MeeGo et d’iOS.

Thème Arc + Xenlism WildFire 1.0
GNOME Shell avec Xenlism WildFire 1.0

Pour le moment distribué sous licence non libre Creative Commons 4.0 BY-NC-ND, son auteur promet un passage sous licence libre une fois les 1000 dollars de financement atteints.

Sortie d’un thème Arc pour Firefox

Il y a quelques mois, je vous parlais du thème Arc, qui remporta son petit succès. Son auteur, qui continue de peaufiner son thème, ne s’est pas arrêté en si bon chemin et vient de sortir un thème pour Firefox. Et tout comme le thème GTK+, ce dernier est disponible en trois variantes (classique, plus sombre et sombre) :

Les trois variantes du thème Arc pour Firefox

L’installation s’effectuant quant à elle depuis un fichier .xpi disponible sur le site officiel.

Firefox avec le thème Arc

Collection de thèmes printemps-été 2015

Il commence à faire beau, à faire chaud, et vous avez sans doute envie de changer de thème, alors voici un petit récapitulatif des thèmes tendance de ce début d’été :)

Adwaita

Adwaita 3.16

On commence par le thème officiel, Adwaita, histoire de pouvoir plus facilement comparer avec les thèmes suivants ;)

Arc / Vertex

Arc / Vertex

Le thème GTK+ Arc, avec le jeu d’icônes Vertex, tous deux du même auteur. Le thème Arc propose une légère transparence sur les barres d’en-tête ou la barre latérale de Fichiers.

Numix

Numix / Numix Light

Le thème GTK+ Numix, avec le jeu d’icônes Numix-Light.

Ozon

Ozon

Le thème GTK+ Ozon, avec le jeu d’icônes Ozon.

Paper

Paper

Le thème GTK+ Paper, avec le jeu d’icônes Paper.

Bien évidemment, vous pouvez mixer les thèmes et jeux d’icônes entre eux, en optant par exemple pour le thème Arc et le jeu d’icônes Paper.

Et en attendant qu’Alex Diavatis ai mis en ligne son site Wogue qui devrait permettre d’installer de nouveaux thèmes d’un simple clique, vous pouvez d’ores et déjà jeter un œil à sa communauté Google+ ou parcourir GNOME Look pour trouver bien d’autres thèmes.

Première version publique du thème EvoPop

Icônes EvoPop 0.2

Solus Project (anciennement Evolve OS) vient de publier de nouvelles versions de son thème Gtk+ et de son jeu d’icônes, EvoPop, qui s’inspirent du Material Design proposé par Google.

On entend souvent dire qu’il existe des milliers de thèmes sous Linux, et que ce dernier est facilement personnalisable à l’envie. C’est vrai, mais malheureusement, les thèmes de qualité professionnelle, sans bugs, et qui proposent des icônes adaptées pour le plus grand nombre d’applications populaires, se font plutôt rares. En réalité, nous avons bien trop souvent affaire à des thèmes incomplets, dont la plupart des icônes ne seront pas homogènes avec le reste du thème. Quand ce dernier n’est tout simplement plus maintenu, et incompatible avec les versions récentes de Gtk+.

Le fait qu’EvoPop soit développé en vue de devenir le thème par défaut de l’environnement de bureau Budgie Desktop, devrait apporter certaines garanties sur le travail fourni et son support dans le temps.

Nautilus 3.16 avec le thème EvoPop 0.23
Rhythmbox 3.2 avec le thème EvoPop 0.23

GNOME doit-il adopter un style plus moderne ?

Récemment, Alex Diavatis, l’auteur du site World of Gnome, posait la question sur son compte Google+ de savoir si GNOME devait adopter un style plus moderne, ce dernier étant souvent critiqué pour l’austérité de son jeu d’icônes. Sur les 582 votants, 54% (313) préféreraient un thème plus moderne, tandis que 46% (269) sont satisfaits du sérieux actuel du thème Adwaita.

De son côté, Jim Hall, qui étudie l’utilisabilité des logiciels, avait demandé à différentes personnes ce que leur inspirait les couleurs de différents environnements de bureau : OS X Yosemite, Windows 8 et GNOME 3.14 (voir le billet What you think about desktop colors, en anglais).

Sur la soixantaine de personnes ayant répondu, les associations qui ressortaient le plus concernant OS X, étaient : sobre, frais, neige, ciel et fille (blank, cool, snow, sky and girl). Pour Windows 8, c’était ciel, forêt, hype, brique et calme (sky, forest, cool, brick and calm). Tandis que pour GNOME, c’était ciel, sombre, nuit, sobre et hype (sky, dark, night, blank and cool).

Les couleurs d’OS X font donc penser à des adjectifs d’ouverture, de légèreté et de calme. Celles de Windows sont sombres, mais calmes. Tandis que celles de GNOME, bien que faisant penser à l’ouverte et au calme, dégagent également des sentiments négatifs.

« Les utilisateurs n’aiment pas les couleurs sombres dans un environnement de bureau. Dans la conception d’une interface, les couleurs affectent le ressenti qu’ont les gens de l’application. Comme on peut le voir dans cette comparaison, les utilisateurs perçoivent les couleurs sombres utilisées par Windows et GNOME comme maussades, tandis que les couleurs claires utilisées dans OS X suggèrent une interface aérée et conviviale. Ceci peut expliquer pourquoi nombre d’utilisateurs ont une mauvaise perception de l’utilisabilité de GNOME, quand des tests prouvent le contraire. Les couleurs maussades utilisées dans GNOME provoquent des sentiments de tension et d’insécurité, qui influencent la perception de l’utilisateur. »

« Ce n’est pas étonnant que les utilisateurs perçoivent généralement OS X comme étant particulièrement convivial. Apple a certes fait beaucoup d’efforts dans les tests d’utilisabilité d’OS X, mais je crois que leur choix d’opter pour des couleurs claires était un choix en connaissance de cause . Même les gens qui n’utilisent pas OS X en tant que système principal, le décrivent comme étant simple à utiliser. »

Le point positif, c’est qu’Allan Day, qui est responsable de l’expérience utilisateur sur le projet GNOME, semble accorder une certaine importance à l’avis de Jim Hall.

De votre côté, comment percevez-vous la légère évolution du thème de GNOME 3.16, et qu’espérez-vous pour l’avenir ?

Améliorer l’intégration de Firefox au sein de GNOME

Par défaut, Firefox ne cherche pas particulièrement à s’intégrer aux différents environnements de bureau sous Linux. Il n’utilise pas leurs systèmes de notifications, leurs gestionnaires de mots de passe, et ne fournit guère plus de .desktop (malgré un rapport de bug datant de juin 2005), élément pourtant nécessaire pour pouvoir en faire son navigateur par défaut, lui associer une icône… Fort heureusement, les différentes distributions se sont occupées de ce dernier point. Pour le reste, nous allons voir qu’il existe quelques extensions pour améliorer la situation.

Firefox 36 avec le thème Adwaita et l’extension HTitle

Vous pouvez tout d’abord commencer par installer le thème GNOME 3, ainsi que l’extension GNOME Theme Tweak, qui permet de configurer ce dernier (boutons en relief sur la barre de navigation, style différent pour les fenêtres non actives, texte d’onglet en gras, choix de la largeur maximale des onglets…)

Par défaut, tout comme dans Nautilus ou Web, les onglets seront sous la barre d’adresse. Les développeurs ont refusé de laisser une option, pourtant autrefois présente, permettant à l’utilisateur de choisir sa préférence, mais auront tout de même laissé une clé de registre pour inverser la position des onglets. Pour cela, dans la barre d’url de Firefox, il faut taper about:config, confirmer qu’on fera bien attention, puis rechercher la clé extensions.gnome-theme-tweak.tabs-on-top, qu’on positionnera à true.

Et pour en finir avec l’apparence, si vous souhaitez faire disparaître la barre de titre quand la fenêtre est maximisée, vous pouvez installer l’extension HTitle.

Maintenant, pour une intégration plus poussée, pour que Firefox utilise le système de notifications de GNOME, il existe GNotifier.

Et pour ceux qui auraient des raisons de préférer l’utilisation du gestionnaire de mots de passe de GNOME, il existe GNOME Keyring integration. Par contre, il n’existe pour le moment aucun moyen d’importer vos mots de passes déjà enregistrés, et vous devrez les retaper manuellement.