Sortie de Dash to Panel 14

Dash to Panel 14

Pour rappel, cette extension permet de remplacer le dock de la vue d’ensemble des activités et la barre supérieure par un panneau équivalent à la barre des tâches sous Windows.

De nombreuses options sont proposées, permettant de choisir l’emplacement du panneau (en bas ou en haut de l’écran), la taille du panneau et des icônes, le choix des indicateurs pour distinguer les applications actives, la position de l’horloge et de la barre des tâches, la possibilité d’afficher ou non les applications favorites, l’ajout d’un bouton pour afficher le bureau ou encore, un aperçu des fenêtres lors du survol des icônes…

Pour en revenir à cette nouvelle version, cette dernière apporte plusieurs options attendues de longue date, à commencer par la possibilité de masquer intelligemment le panneau, en laissant à l’utilisateur la possibilité de configurer finement le comportement :

  • ne cacher le panneau que lorsqu’il est au-dessus d’une fenêtre
  • requiert une pression sur le bord de l’écran pour afficher le panneau
  • permettre au panneau d’être affiché en mode plein écran

Tout en permettant de modifier les durées (en ms) des animations d’affichage ou le délai avant le masquage du panneau.

Autres nouveautés, la possibilité de modifier la taille des aperçus des fenêtres lors du survol, de modifier l’icône du menu Applications ou d’ajuster la marge intérieure de l’icône d’application. Sans oublier quelques améliorations, telle qu’une meilleure prise en charge du HiDPI, une meilleure gestion de la transparence dynamique du panneau ou des écrans tactiles.

10 réflexions au sujet de « Sortie de Dash to Panel 14 »

  1. Ça sert à quoi lorsqu’il suffit d’appeler l’application depuis overview? Je n’ai pas besoin de balader mes yeux: je tape 2 voire max 3 lettres et +entrée et j’ai mon application au premier plan.

    Ah oui, l’UX de Microsoft détient la vérité absolue.
    Marrant que tant de « linuxiens » ait craché sur Gnome pour réclamer cette vieillerie qui n’a plus de sens sur un bureau moderne.

    1. Je préfère également un GNOME vanilla, mais je trouve que c’est une bonne chose qu’il existe des projets tels que Dash to Dock ou Dash to Panel pour ceux qui ont du mal à s’y faire et qui préfèrent avoir un panneau comme sous Windows, un dock comme sous macOS ou qui sont embêtés (voir la vidéo) par la barre supérieure qui leur pose souci quand ils cliquent sur les onglets de leur navigateur. Normalement, comme ça, on devrait logiquement plaire à tout le monde :p

    2. Tout le monde n’a pas une mémoire orthographique. Personnellement je suis incapable de mémoriser le nom de certains programmes que j’utilise de temps à autre (par exemple Remmina). Par contre, je sais la retrouver dans ClassicMenu.

      1. Quand tu ne connais pas ou que t’as oublié le nom de l’application, tu peux taper tout un tas de mots clés. Dans le cas de Remmina, le .desktop contient les mots clés remote desktop, rdp, vnc, nx, ssh, spice, xdmcp… Et si tu penses qu’il en manque, il suffit de faire un rapport de bug pour leur en conseiller de nouveaux. Ça fonctionne également sur la description, donc « bureau distant » en français doit également fonctionner.

  2. C’est tout de même faire plaisir à des personnes qui n’en ont rien à ***** du projet et du libre en général.

    Je préfère leur dire de rester sur leur OS, franchement. Plutôt que de me plier à leurs desiderata, surtout ce genre de gars pensant qu’assumer leur attitude de connard en fait moins un connard.

    Bref, tu n’as pas choisi le meilleur example. :)
    Mais effectivement, des gens ont codé cela sans doute pour eux et ont eu l’envie de le partager.

    1. Préférer avoir une taskbar c’est avoir une attitude de connard et n’en avoir rien à foutre du libre ? C’est juste totalement surréaliste de lire ça (ou alors y’a des commentaires qui ont été effacés entre temps…).

    2. Connard toi même ! Va jouer avec tes grosses icônes façon tablette Android…
      La barre des taches c’est la vie, Vive Mate !

      1. @Gart, @Hyacinthe:
        Ah bon? C’est plus profond en fait. Vous ne savez simplement pas lire.

        L’auteur du blog en lien se considère en être, pour se donner un genre ou parce que de toute façon, ce n’est plus honteux en 2018.

        Honnêtement, là, je suis sur le cul.

        @Ned: Combien de personne utilise la barre de recherche google pour aller sur un site?

  3. « Je préfère leur dire de rester sur leur OS, franchement »
    Et donc avoir du mal à convertir certains à un OS libre. Tout le monde n’est pas un geek, et pouvoir faire venir des presque-otages des OS poprio vers le libre en leur proposant un environnement qui ne les déroutent pas trop est TRES loin d’être un détail, n’en déplaise aux puristes/intégristes

Répondre à Meh Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *