En bref : HiDPI, documentation et Builder

Endless OS, le système basé sur GNOME aussi simple qu’Android, a réussi à créer un Flatpak fonctionnel de Steam, désormais proposé dans leur logithèque. Vivement l’ouverture du Flathub tant attendu pour qu’on puisse centraliser tous les Flatpak.

Jusqu’à présent, les possesseurs d’un écran HiDPI étaient limités à une mise à l’échelle de 1:1 ou 2:1 et ne pouvaient rien choisir entre les deux. Dans un billet de blog, Matthias Clasen annonce la prochaine prise en charge des mises à l’échelle fractionnées (qui arriveront sans doute pour GNOME 3.26), ainsi que l’organisation d’un hackfest (sponsorisé par Canonical) qui aura lieu à Taipei début juin.

L’équipe en charge de la documentation annonce elle aussi l’organisation d’un hackfest, qui se tiendra du 14 au 16 août à Cincinnati. Fait intéressant, depuis l’annonce d’Ubuntu d’abandonner Unity au profit de GNOME, ils auraient d’ores et déjà constaté une augmentation du nombre de contributions en provenance d’Ubuntu.

Christian Hergert vient d’annoncer dans un billet de blog certaines des nouveautés à venir dans Builder, l’environnement de développement du projet GNOME. Des améliorations notables ont été apportées au moteur qui gère les différents panneaux qui composent l’interface, étape nécessaire à l’implémentation de futures fonctionnalités. Un nouveau système de raccourcis clavier offrant bien plus de possibilités (thèmes clavier, remplacements personnalisés…) a également été implémenté. Mais le gros morceau, c’est surtout l’arrivée du débogueur.

3 réflexions au sujet de « En bref : HiDPI, documentation et Builder »

  1. Pour le HiDPI, pourra-t-on aller au-delà de 2:1 ?

    Sur mon MacBook Pro, de définition 1800*2880, équivalent 900*1440, j’ai la possibilité de travailler en équivalent 1050*1680 et en 1200*1920. Et grâce à la haute résolution, ça reste très confortable.

    J’aimerais passer à Ubuntu GNOME sur ce Mac, mais cette limitation me gène

    1. > Pour le HiDPI, pourra-t-on aller au-delà de 2:1 ?

      Les exemples que tu donnes ne sont pas « au-delà » de 2:1, le premier est 1.7:1 et le second 1.5:1

      Et oui, c’est exactement ce qui va être implémenté. :)

  2. > Vivement l’ouverture du Flathub tant attendu pour qu’on puisse centraliser tous les Flatpak.

    Flathub est déjà ouvert, on y a mis pas mal d’applis déjà. Par contre, Flathub n’a pas vocation à centraliser tous les Flatpaks.

    Flatpak se veut décentralisé, le but à terme est que les upstreams fournissent leurs propres dépôts.

    Le but de Flathub est double :

    * là tout de suite maintenant, fournir un max d’applis en Flatpak, pour montrer que c’est viable, et intéresser à la fois les utilisateurs et les développeurs
    * fournir des ressources de build aux upstreams qui n’en ont pas

    Le premier point est une transition, avec un peu de chance les upstreams adopteront le Flatpak de leurs applications et les maintiendront eux-mêmes, soit sur leur infrastructure pour ceux qui en ont une (pourquoi pas en déployant leur propre flathub), soit dans Flathub sinon (donc on tombe sur le deuxième point).

    En tout cas le but n’est pas que nous (la communauté Flatpak qui mettons des applis sur Flathub) maintenions ces applications sur Flathub indéfiniment, et que toutes les applications s’y retrouvent centralisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *