Ubuntu abandonne Unity 8 et revient vers GNOME

Dans un billet de blog, Mark Shuttleworth, fondateur d’Ubuntu et de Canonical, annonce mettre fin au développement d’Unity 8, de la téléphonie et de la convergence, tout en confirmant qu’Ubuntu 18.04 LTS utilisera bel et bien GNOME.

Le cas de Mir n’est pas évoqué, mais sachant que GNOME a clairement fait le choix de Wayland, j’imagine qu’ils abandonneront également le développement de ce dernier.

Et bien qu’il soit bien trop tôt pour en parler, j’espère qu’une telle décision signifiera l’emploi de développeurs à temps plein sur GNOME, Wayland et autres technologies libres nécessaires au bureau et qu’ils ne se contenteront pas d’utiliser ce qui est produit par la communauté, sans réellement y participer activement.

Si la convergence comptait autant pour Mark Shuttleworth, qui voyait en elle l’avenir, il faut espérer qu’il réalise que la possession d’un smartphone Ubuntu n’est pas un prérequis obligatoire pour pouvoir proposer une telle expérience, et que de développer un équivalent GNOME à KDE Connect, permettant de recevoir et d’envoyer des SMS directement depuis notre bureau, de voir apparaître les notifications de notre smartphone dans la zone de notification de GNOME, de pouvoir facilement transférer des fichiers dans les deux sens, de pouvoir verrouiller ou déverrouiller notre station selon que l’on s’approche ou que l’on s’éloigne d’elle avec notre smartphone en poche, et bien plus encore, sera déjà un grand pas en avant.

Et qu’avec un tel cadeau à la communauté, on sera particulièrement reconnaissant d’une telle contribution et qu’on arrêtera, à n’en pas douter, de troller comme quoi ils n’ont toujours fait que réinventer la roue sans jamais rien contribuer d’utile…

2 thoughts on “Ubuntu abandonne Unity 8 et revient vers GNOME”

  1. Je trouve quand même que Unity n’est pas si mauvais et mérite d’être maintenu par la communauté. Par contre aucun intérêt pour Mir effectivement x)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *