Sortie d’Ubuntu GNOME 15.10

Ubuntu GNOME 15.10 (Wily Werewolf) vient de sortir.

Comme pour la précédente version, il s’agit principalement de correctifs et d’applications mises à jour. Rien de réellement nouveau, et la plupart des gens préféreront sans doute (ou du moins, ils devraient :) attendre la prochaine version LTS prévue pour le mois d’avril 2016.

On retrouve donc en partie GNOME 3.16, puisque Ubuntu préfère les versions éprouvées et refuse donc de proposer la dernière version de GNOME. Et en partie, puisque certaines applications, telles que Fichiers ou les Comptes en ligne, ne sont disponibles qu’en version 3.14. Pour le thème d’icônes ou le logiciel de gravure, nous avons droit à de vieilles versions 3.12. Mais la palme revient sans conteste à gedit, l’éditeur de texte, qui n’est proposé que dans une antédiluvienne version 3.10 qui ne proposait pas encore de barre d’en-tête.

Et bien que présentes dans la logithèque, les applications Agenda, Caractères, Horloges, Logiciels, Machines, Polari et Web ne sont pas pré-installées. L’application Musique est quant à elle bien présente, mais c’est Rhythmbox qui figure dans les applications favorites du dock. Et pour finir sur le gestionnaire de photos, nous noterons que Shotwell a été remplacé par Photos.

Ubuntu GNOME 15.10 et son vieux gestionnaire de fichiers

Pour une expérience vanilla, on repassera ;)

Pour le reste, nous retrouvons l’habituel navigateur Firefox dans sa version 41.0.2, la suite bureautique LibreOffice 5.0.2.2 ou le client BitTorrent Transmission 2.84. Et c’est à peu près tout pour les applications tierces.

Au niveau système, nous avons droit au noyau Linux 4.2.0, systemd 225, la bibliothèque graphique Mesa 11.0.2, le serveur X.Org 1.17.2, PulseAudio 6.0, ainsi que la pile Bluetooth BlueZ 5.35.

Conclusion

Comme pour la précédente version, vous aurez donc droit à une vieille version de GNOME, accompagnée de technologies plus ou moins vieilles. Alors, quitte à rester sur du vieux, il est sans doute préférable de privilégier des distributions stables et éprouvées comme Debian ou Ubuntu dans sa version LTS.

Quant à ceux qui rechercheront un système à jour et qui respecte l’expérience GNOME telle que souhaitée par le projet, ils se tourneront plutôt vers l’édition GNOME de Manjaro ou attendront la sortie de Fedora 23, qui est normalement prévue pour le début du mois de novembre.

2 réflexions au sujet de « Sortie d’Ubuntu GNOME 15.10 »

  1. Perso j’ai pleins de problèmes de frizz et de manifestation d’erreurs depuis la mise à jour depuis gnome ubuntu 15.04.
    Notamment sur Nautilus (Fichiers) …
    Je plussoie donc la conclusion.

Répondre à antistress Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *