Première version publique du thème EvoPop

Icônes EvoPop 0.2

Solus Project (anciennement Evolve OS) vient de publier de nouvelles versions de son thème Gtk+ et de son jeu d’icônes, EvoPop, qui s’inspirent du Material Design proposé par Google.

On entend souvent dire qu’il existe des milliers de thèmes sous Linux, et que ce dernier est facilement personnalisable à l’envie. C’est vrai, mais malheureusement, les thèmes de qualité professionnelle, sans bugs, et qui proposent des icônes adaptées pour le plus grand nombre d’applications populaires, se font plutôt rares. En réalité, nous avons bien trop souvent affaire à des thèmes incomplets, dont la plupart des icônes ne seront pas homogènes avec le reste du thème. Quand ce dernier n’est tout simplement plus maintenu, et incompatible avec les versions récentes de Gtk+.

Le fait qu’EvoPop soit développé en vue de devenir le thème par défaut de l’environnement de bureau Budgie Desktop, devrait apporter certaines garanties sur le travail fourni et son support dans le temps.

Nautilus 3.16 avec le thème EvoPop 0.23
Rhythmbox 3.2 avec le thème EvoPop 0.23

4 réflexions au sujet de « Première version publique du thème EvoPop »

  1. Dommage qu’il n’y ait nulle part une explications détaillée de ce qu’est le « matérial design », j’ai regardé la page wikipédia mais elle n’est pas assez détaillée et ne parle que de google, et les liens google bof, j’aimerais d’autres sources.
    Faudrait que j’essaye un jour Budgie Desktop, Virtualbox est mon ami.

    1. En gros, de ce que j’ai compris, il s’agit d’aplats de couleurs et de représentations épurées et minimalistes, censés donner un résultat joyeux et dynamique. Il y a également une nouvelle police, Roboto. Ainsi qu’une meilleure gestion de l’espace. Chacun des éléments (boutons, images, typographie), devant être disposés intelligemment, pour rendre l’interface plus intuitive, et que les utilisateurs voient directement les fonctionnalités de base. Et pour finir, il est également censé y avoir un travail sur le mouvement, les animations, qui doivent avoir un comportement physique réaliste, qui rappellent le réel, et qui doivent aider l’utilisateur à comprendre l’action qu’il vient d’effectuer.

      Comprendre le « Material Design » de Google

  2. Merci pour les infos.
    Bon là c’est surtout du blabla concernant google, et pas encore énormément de concret.
    J’attendrais 1 ou 2 versions pour qu’ils avancent là-dedans et ensuite je testerai ce budgie desktop.

  3. Rien que le nom fait penser que Ike Doherty n’a pas encore digéré son échec avec SolusOS.

    De plus, j’ai comme l’impression que le projet Budgie à force de vouloir trop en faire finira de la même façon. En queue de poisson.

    Autant le projet EvolveOS était intéressant à l’époque de ses alphas, autant maintenant je le sens moins bien.

    J’espère juste me tromper.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *